ITHAAC est une maison d'édition associative ayant pour vocation de présenter le travail d'artistes, de graphistes, et d'auteurs contemporains. Nous réalisons des publications périodiques (Faros), des collaborations avec d'autres structures, ainsi que des romans que nous diffusons sur le territoire francophone. Afin d'accompagner nos parutions et de poursuivre les réflexions engagées dans celles-ci nous organisons régulièrement des événements et des expositions.

En savoir plus ➝

2017

Facteurs,
édition fragmentée

Facteurs, édition fragmentée est un projet éditorial questionnant l'acte d'éditer et soulevant la problématique complexe de la circulation de la parole des artistes et des graphistes.

Pour sa première parution, Facteurs, édition fragmentée, est élaboré et initié par le studio Paranomen en collaboration avec l'association Ithaac éditions, avec la participation de Benoit Bodhuin, graphiste typographe et Ishem Rouiaï artiste et co-fondateur des éditions Mise à jour.

Cette première édition se décline sur trois supports distincts : une casquette brodée accueillant le sommaire de ce numéro, un sweat-shirt et un sac sur lesquels sont sérigraphiés respectivement un entretien avec Benoit Bodhuin, mis en page avec sa police de caractère bb-book A, et un entretien avec Ishem Rouiaï à propos de son projet Wall of Fame.

Informations

Casquette : Broderie, 30 exemplaires.

Sac : Sérigraphie, toile noire, 30×40 cm, 20 exemplaires

Sweat-shirt : Sérigraphie, sweat blanc (S/M/L), 40 exemplaires.

Participants : Benoit Bodhuin, Ishem Rouiaï, Paranomen

Février 2017

Shop

2016

Migdal Babil,
par Robin Garnier-Wenisch

« Au premier de tous les temps, ancien parmi les plus anciens, était le langage des premiers mots. Des borborygmes, sans queues ni têtes, assemblés en de petites salves gutturales éructées sans ordre précis. L'humain en était alors à ses origines, de celles qui fondèrent nos civilisations, et il n'y eut pas, comme ce fut longtemps la croyance, d'ailleurs infondée, de langage adamique des premiers jours de l'humanité, car personne ne pointa les choses. Le monde était ainsi, sans objets ni noms pour les nommer : les êtres et les choses vivaient et se croisaient, se reconnaissant mutuellement au travers d'accords tacites. Le prédateur ne se savait prédateur qu'à l'invitation de la chasse ou de la faim, et la victime ne se savait telle que dans sa fuite ou dans sa mort. Les crocs anonymes déchiraient les chairs ignorantes et l'ordre du monde ne s'en trouvait nullement changé. Aucune identité, aucune individualité, aucune image fantôme de l'ancêtre ne restait sur terre au moment fatidique de la disparition. Les nouveaux-nés portaient en eux les stigmates intuitives de gestes qu'ils ne comprenaient pas. Comment, en ces conditions, croire en un avant-soi ? […] Tout était ainsi, sans passé ni trace de ce passé. L'Homme, tourné vers l'incertain, l'indicible, ne pouvait se consacrer qu'à une seule action précise : celle d'avancer. »

Pensé comme une balade achronique au travers des différentes étapes de la construction de la tour de Babel, Migdal Babil est un ouvrage au carrefour de la fiction et de l'enquête. Vous y suivrez l'évolution du plus ambitieux des chantiers envisagés de mémoire d'humain au travers d'une galerie de personnages divers.

Informations

Auteur : Robin Garnier-Wenisch

Couverture et visuels : Lohengrin Papadato

Design Graphique : Fargetton+Papadato

300 exemplaires numérotés

Format et façonnage : 21×15 cm, 72 pages, dos carré collé. Couverture sérigraphiée.

Papiers : Maya 270 g/m2 pour la couverture, Cyclus 115 g/m2 pour l'intérieur.

ISBN 978-2-9555914-0-6

Novembre 2016

15,00 €

2016

Faros 2
Aux Frontières

Les lignes sur les cartes géographiques sont symboliques : elles ne prennent pas en compte la matérialité des objets qu'elles représentent. Leur réalité physique marque plus ou moins sensiblement les territoires dans lesquels elles s'inscrivent, créant des espaces entre des espaces : des interstices souvent complexes. Les frontières embrassent des formes variables selon les situations et les contextes géopolitiques.

Les échanges commerciaux et les migrations de toutes sortes sont depuis la nuit des temps l'apanage des hommes. Dans le contexte contemporain de monde globalisé les idées d'ouverture et de flux commerciaux et humains prédominent ; au point d'en perdre parfois la notion même de frontière. Cependant traverser une frontière reste, à bien des égards et bien des points de vue, un véritable enjeu.

Comment alors les artistes et les créateurs contemporains perçoivent-ils ces frontières et de quelle manière nourrissent-elles leur production ? La constitution de ces espaces, leurs histoires, leurs formes, leurs destructions et leurs mouvements, les conflits ou les échanges qu'elles produisent, sont autant de récits que de sujet de productions plastiques et de thématiques traités dans ce numéro.

Sommaire de ce numéro ➝

Informations

Directeur de publication: Lohengrin Papadato

Rédacteurs en chef : Marine Combes, Romaric Fargetton, Lohengrin Papadato, Déborah Pottier

Design Graphique : Fargetton+Papadato

500 exemplaires

Format et façonnage : 24×16 cm, 128 pages, dos carré collé. Couverture serigraphiée.

Papiers: Fedrigoni Materica 280 g/m2 pour la couverture, Cocoon 120 g/m2 pour l'intérieur.

faros-revue.fr

ISSN 2490-6212

Printemps 2016

15,00 €

2015

Faros 1
La Montagne

Pour ce premier numéro de Faros, c'est à un territoire symbolique particu­lier auquel nous nous harnachons : la montagne. Domaine des Dieux dans de nombreuses civilisations à travers les Âges, la montagne exerça, et exerce encore, une fascination certaine dans les mythes et les cœurs des Hommes. Elle devient au 18e siècle, au prisme des explorateurs, des artistes et des auteurs de l'époque, un sujet paysager en soi. L'exploration, la cartographie et la conquête du visible associées à l'inspiration romantique, générée par cette « épouvantable beauté », finissent de la déflorer et donne naissance à l'alpinisme et au tourisme alpin.

Dans ce numéro nous nous engageons dans des ascensions à voies multiples : Il nous faut choisir notre guide, suivre son rythme, ses conditions et savoir ce que l'on est prêt à laisser derrière nous pour parvenir au sommet. Pour les plus extrêmes d'entre nous, ce sera une marche fougueuse dans les pas ­d'hommes côtoyant les toits gelés du monde au péril de leur vie, ou un apprentissage des chorégraphies de l'escalade permettant de décrypter la montagne comme on lit une carte. Nous pourrons également opter pour la balade tranquille du promeneur ­solitaire, inventoriant les teintes saisonnières, les formes et les courbes de ces géantes minérales. Enfin nous saurons nous laisser tenter par les histoires racontées, qu'elles soient réelles ou fictives, de ceux qui les ont arpentés, qui les parcours encore, ou qui aimeraient les explorer.

Sommaire de ce numéro ➝

Informations

Directeur de publication : Lohengrin Papadato

Rédacteurs en chef : Marine Combes, Romaric Fargetton, Lohengrin Papadato, Déborah Pottier

Design Graphique : Fargetton+Papadato

300 exemplaires

Format et façonnage : 24×16 cm, 116 pages, dos carré collé.

Papiers : Cyclus Offset 300 g/m2 pour la couverture, Cyclus Offset 115 g/m2 pour l'intérieur.

faros-revue.fr

ISSN 2490-6212

Automne 2015

15,00 €